Laboratoire d'analyse
contenu

Analyses eau - Contrôle microbiologique des eaux

L'eau est devenue une denrée rare.Nous vivons dans un monde ou les problèmes d'environnement sont de plus en plus présents. Les nappes phréatiques peuvent faire l'objet de contamination chimiques ou microbiologiques. Qu'il s'agisse d'une eau d'adduction, d'une eau de puits ou de source, les recherches et les objectifs sont les mêmes : pouvoir consommer cette eau en toute sécurité. Quelques tests simples permettent d'avoir une bonne approche de la qualité de l'eau, aussi bien du point de vue chimique que microbiologique.

Une analyse de base devra comporter une recherche chimique et bacteriologique simple. Cela nous permettra de savoir s'il y eu contamination de la nappe par des rejets de fosse septique ou par des nitrates agricoles, mais aussi de conaitre la duretée (calcaire ) de l'eau, ainsi que d'autre parametres. Vous aurez ainsi une bonne approche de votre eau. Cependant, il faudra être rigoureux si l'on veut obtenir un résultat fiable.

Prélèvement

- Impérativement dans un flacon à usage unique stérile de 500 ml pourvu d'un système maintenant le bouchon attaché au flacon. S'il s'agit d'une eau chlorée (adduction ) le flacon devra contenir du thiosulfate de Na (sodium ) (5 mg minimum ).

- Le flacon sera ouvert au dernier moment et rempli jusqu'à 2 ou 3 cm sous le col afin de pouvoir homogénéiser le liquide avant l'analyse. On évitera de toucher le col du flacon avec le robinet de puisage.

- le transport se fera à une température comprise entre 4 et 10 degrés : Glacière propre avec un accumulateur de froid : les cubes de glace sont à proscrire car ils presentent trop de risques de contamination.

- le délai maximum précédant l'ensemencement ne devra pas être supérieur à 8 heures.

Méthodes de recueil

  • contrôle de l'eau d'adduction : Oter les brises jets et autres ustensiles - gratter le tartre du robinet, désinfecter le bec du robinet (flamme ou Javel ), ouvrir en grand pendant 20 minutes puis laisser l'eau s'écouler à petite vitesse pendant 2 minutes avant de remplir le flacon (attention aux éclaboussures)
    NB : s'il y a un réservoir intercalé, il faudra laisser couler jusqu'à renouveler son volume.
  • contrôle d'une eau de puits. Il faut renouveler l'eau du puits 2 à 3 fois. S'il s'agit d'un forage récent il faudra faire marcher la pompe en continu pendant 36 heures.
  • Eau de source : on se comporte comme pour une eau d'adduction.
  • contrôle de l'eau délivrée au point d'utilisation : pas de désinfection ni de nettoyage. on commence par prendre 2 écouvillons, un pour gratter l'intérieur du bec du robinet, et l'autre pour gratter l'intérieur de siphon. On va ensuite remplir directement le flacon au robinet sans aucune précaution, tout comme on ferait pour prendre un verre d'eau.

Dans tous les cas bien noter sur le flacon :

  • Heure de prélèvement
  • Lieu de prélèvement
  • Mode de recueil
  • Mode de désinfection
  • Délai : entre 4 et 6 jours.

Autres analyses

Microbiologie

La surveillance environnementale

Le laboratoire et le sport

Haut de page haut de page

Plan du site / Mentions Légales / Aide et Accessibilité